Créée en 1959, la Fédération Nationale de Secourisme (FNS, ancien nom des Sauveteurs Secouristes Grenoblois) eut pour Président Fondateur le Docteur Louis Maigre . 


Cette Association, par les liens étroits qu'avait son président avec la Municipalité et également la Prévention Routière, s'est vue dotée d'ambulances afin d'assurer le ramassage des victimes sur la voie publique. 

Deux postes furent mis en place, tenus par des bénévoles qui prenaient des gardes de nuit et étaient informés des accidents par la Police Nationale (Postes installés à Fontaine et à Grenoble).

Lors des Jeux Olympiques de 1968, pour lesquels nous assurions les secours, apparut rapidement l'utilité pour la ville de Grenoble d'être dotée d'un service plus spécialisé avec des médecins. 


C'est ainsi que le Groupe Mobile d'Urgence et de Ranimation est né (GMUR). 

L'intégralité des conducteurs était des membres actifs de la FNS.

Cependant, un texte législatif de 1972 a interdit aux clubs et aux fédérations de prendre l'intitulé "Fédération Nationale", d'où l'obligation de transformer le nom de notre fédération. 


Désormais, nous appartenons aux Sauveteurs Secouristes Grenoblois (SSG), affiliés à la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme.


Nous avons alors pris une part active au sein de ce qui allait devenir le SAMU 38, et de nombreux secouristes furent mobilisés lors de la catastrophe du 5/7 à St Laurent du Pont.

Puis par la suite nos conducteurs ont intégré le groupe SAMU 38.

Les secouristes avaient alors la possibilité d'assurer des gardes. 

Nous avons quitté nos locaux en 1977 pour nous installer rue Rochambeau, et ce jusqu'en 1990, date à laquelle nous avons fait l'acquisition de bâtiments 4, rue Charles Baudelaire, notre siège actuel.